City guide : Medellin kids-friendly

Nous venons tout juste de rentrer d’un mois de vacances en Colombie. En effet, toute ma famille maternelle dont mes parents vivent à Medellin, la 2ème ville du pays après la capitale Bogota. Je vous dévoile ici mes bonnes idées de sortie en famille, si un jour vous décidez de découvrir ce si joli pays qu’est la Colombie.

  • Le zoo de Santa Fe

Sortie familiale incontournable, le zoo de Santa Fe est une valeur sûre pour faire plaisir à vos enfants. En revanche, ne vos attendez à un zoo de folie comme ceux que l’on a l’habitude de voir en France. Mais le lieu est assez agréable pour passer une journée en famille. Le seul bémol ce sont les tailles ridiculement petites des enclos surtout celles des fauves. Par contre je dois avouer que cela permet de voir beaucoup mieux les animaux. Les filles ce sont émerveillées devant les zèbres, les jaguars, les hippopotames, les bisons, les ours, les tigres, les crocodiles, les perroquets, les fourmiliers, les flamants roses. Le zoo possède également une grande variété de singes et d’oiseaux dont le plus grand des rapaces du monde, le condor. Nous avons aussi découvert des espèces que nous n’avons pas l’habitude de voir dans nos zoos européens. Autre avantage non négligeable : les tarifs qui défient toute concurrence 4€ pour les adultes et 2€ pour les enfants (entre 2 et 12 ans). Le zoo est ouvert tous les jours de 9h à 17h.

  • La balade en metrocable

Le metrocable est un téléphérique, qui a été installé en 2004 pour désenclaver les quartiers pauvres de Medellin.  La ville possède 4 lignes de metrocable (bientôt 5). Je vous conseille de prendre la ligne qui dessert le magnifique Parque Arvi. Vous pouvez y accéder directement par le métro via la station Acevedo. Avec 197 mètres de dénivelé, la vue panoramique sur la Vallée de l’Aburra y est imprenable. Plus vous montez dans la montagne, plus vous apercevrez les quartiers les plus pauvres avec des baraquements en bois et en tôle. C’est un moyen d’expliquer, de façon concrète, à vos enfants les inégalités sociales. Après un une bonne vingtaine de minutes d’ascension au-dessus des quartiers populaires, vous pourrez découvrir une immense forêt de pins. « Parque Arvi, terminus ! Tout le monde descend !  » De là, vous pourrez entamer une agréable randonnée à travers les chemins du parc, déjeuner sur les aires de pique-nique spécialement aménagées pour les promeneurs, contempler la diversité de la faune et de la flore. Vous pouvez également accéder aux deux  parcs récréatifs :

  • Comfama Arvi où vous pourrez vous adonner à l’accrobranche et faire profiter à vos enfants des innombrables jeux de plein-air.
  • Piedras Blancas qui possède un hôtel de 24 chambres, un musée entomologique (insectes), une serre aux papillons, des chemins de randonnée, des zones de camping. Vous pourrez également y louer des petits bateaux pour faire une balade sur le lac ou encore vous adonner à une grande partie de pêche en famille.

Parque Arvi

 

  • Le jardin botanique

Un petit havre de paix et de verdure dans une ville frénétique. Je suis fan de jardins botaniques mais je dois avouer que celui-ci ressemble plus à un joli parc qu’à un véritable jardin botanique mais offre un bon moment de détente et en plus c’est gratuit. Vous pourrez vous promener autour de la lagune où vous trouverez une cinquantaine d’iguanes (levez la tête) ,des tortues, des arbres majestueux, des orchidées, des papillons. Flânez également dans la grande bambouseraie,  dans la plaine de cactus ou le potager d’herbes aromatiques. Partez à la découverte des papillons dans la serre qui leur est dédiée. Après 2 bonnes heures de balade, pourquoi ne pas vous arrêtez boire un rafraîchissement dans un wagon transformé en restaurant.

Si vous venez au mois d’août, lors de la Fête des Fleurs (Feria de la Flores), vous aurez la chance de découvrir des magnifiques compositions et sculptures florales avec des fleurs tropicales, des orchidées…, des marchés artisanaux et de nombreuses animations. Par contre pendant cette période, l’accès est payant.

  • Parque Explora

Vos enfants sont curieux de tout. Alors amenez-les au Parque Explora. Ce lieu réunit différentes activités autour des sciences. Il y a de tout à commencer par des aquariums avec des poissons amazoniens dont les fameux piranhas, des vivariums avec insectes et reptiles locaux et autres bestioles de la jungle mais aussi un planétarium. Vos enfants pourront également participer à des ateliers scientifiques hyper ludiques. Trois bonnes heures ne sont pas de trop pour visiter ce lieu. Par contre, pour profiter un max, allez-y le matin car l’établissement ferme très tôt (vers 16h30-17h).
Tarif : entre 7 et 10€.

  • Cerro Nutibara

Un petit peu de culture maintenant. A 800 mètres d’altitude au-dessus du niveau de la ville, le Cerro Nutibara offre une vue à 360° sur Medellin. Au sommet de ce petit mont se trouve « El Pueblito Paisa » qui représente une village typique de la région de Antioquia au début du 20ème siècle avec sa petite église, son presbytère, son école, sa mairie, son barbier, son épicerie, sa maison d’artisanat et ses petites maison coloniales tout autour d’une place avec une petite fontaine. C’est vraiment très mignon ! Sur les 33 hectares du Cerro Nutibara vous pourrez aussi apercevoir un théâtre à l’air libre, des chemins de randonnée, des sculptures, des restaurants, des boutiques de souvenirs et des miradors. Le site est ouvert tous les jours de 5h à minuit.

medellin-pueblo-paisa-2Cerro nutibaraIMG_7809IMG_7813

  • Les centres commerciaux

A Medellin, les centres commerciaux font partie du programme incontournable des balades familiales. En effet, en plus de faire du shopping dans les innombrables boutiques, vous pourrez vous adonner à de nombreux loisirs. Au centre commercial El Tesoro, il y a carrément un mini-parc d’attraction au beau milieu de la galerie commerciale avec grande roue, carrousel, auto-tamponneuse, petit train, toboggan géant, rivière enchantée et autres manèges. Pour pouvoir monter sur ces attractions, vous devez acheter une carte magnétique que vous pourrez recharger en pesos au kiosque. Après toutes ces sensations fortes, vous pourrez vous diriger dans la zone de restaurants pour manger une crêpe chez l’incontournable restaurant Crepes & Waffles, déguster une glace chez Mimo’s ou encore savourer un « palito de queso » (bâtonnet au fromage) ou un « pastel de guayaba » (gâteau à la goyave) chez le pâtissier El Portal. Bref, vous trouverez forcément votre bonheur culinaire dans les nombreux établissements qui pullulent dans les centres commerciaux.

 

Je vous conseille également de vous rendre au centre commercial Santa Fe. Sur la place centrale, vous pourrez profiter d’un espace de jeux géants avec piscine à balle XXL ou patinoire (en fonction des saisons).  Le centre commercial dispose aussi de petites aires de jeux e de motricité pour jeunes enfants (moins de 3 ans). C’est gratuit mais à la seule condition que vous fournissiez un ticket de caisse prouvant que vous avez fait des achats sur place (n’oubliez pas votre paire de chaussette). Votre progéniture, plus âgée, pourra également s’éclater dans le parc Divercity. Ce parc simule une ville où les enfants de 3 à 13 ans peuvent imiter les adultes grâce à différents jeux de rôles : pompiers, journalistes, médecins, mannequins, clients, policiers… Comptez 8€ par enfant mais pensez à réserver 24h avant votre visite car vous risquez de rebrousser chemin si vous vos pointez le jour J sans réservation.

  • Le Parque Norte

Le Parque Norte c’est le parc d’attraction de Medellin qui va enchanter vos enfants. Vous, un peu moins car il faut se le dire, ce parc est surtout fait pour les enfants. Si vous êtes à la recherche du plein de sensations fortes, passez votre chemin…. Grand huit, auto-tamponneuses, toboggans géants, safari avec des dinosaures, simulateur d’avions, grande roue…. Une journée placée sous le signe de la fête foraine ! Tarifs de 7€ à 11€ (en fonction des attractions que vous voulez faire).

  • Tutucán

A 45 minutes de Medellin se trouve un parc 100% kids friendly, le Parque Rionegro Tutucán. J’adore vraiment ce parc car il allie loisirs et balade culturelle.De quoi passer une bonne journée en famille !

Dans la partie loisirs, vos bambins ne seront pas où donner de la tête : bateau viking, simulateur d’avion, bicyclettes aquatiques, carrousel, chute libre, petit train, grande roue, tasses de thé et surtout 2 grandes aires de jeux aquatiques avec piscines, toboggans, jets d’eau… D’ailleurs pensez à prendre vos bonnets de bain car ils seront exigés à l’entrée du parc aquatique !

Dans la partie culturelle, vous pourrez vous immerger dans la reconstitution d’un village colombien typique du XXème siècle avec sa petite église, sa mairie, son école, ses échoppes, ses fermes, ses granges, ses « fincas cafeteras » et toutes ses petites habitations si charmantes. Les employés sont tous habillés avec des costumes traditionnels. Notre coup de cœur revient d’ailleurs au stand de photo, situé sur la place du village qui vous propose de réaliser un portrait en noir et blanc de votre famille en costume d’époque pour un prix défiant toute concurrence. Les costumes, les accessoires, le maquillage et la coiffure sont vraiment bluffants. On a adoré partagé ce moment en famille et repartir avec un superbe souvenir qui trône toujours dans notre salon !

Je vous conseille également de vous rendre à la « finca ganadera » (ranch de bétail) où vos enfants pourront caresser et nourrir des chèvres, des lapins, des moutons, des poneys et même des lamas.

_DSC0075a
La fameuse photo vintage que l’on adore prise à Tutucan
  • Le Musée de Antioquia et la Plaza Botero

Vous connaissez Botero ? C’est le sculpteur colombien le plus connu au monde réputé pour ses personnages aux formes rondes et voluptueuses. Originaire de Medellin, le Musée de Antioquia, situé en plein centre-ville, lui consacre une grande partie de ses collections. Sur la Plaza Botero, vous pourrez admirer gratuitement une dizaine de statues grandeur nature. Par contre, faites gaffe à vos effets personnels car cette partie de la ville grouille de monde et de vendeurs à la sauvette. Ne vous attardez pas trop dans la soirée car, à la tombée de la nuit, le quartier change de visage et devient un  peu craignos. En journée, il n’y a aucun souci. N’hésitez pas également à pousser la porte du Musée pour découvrir les tableaux du célèbre sculpteur et bien d’autres artistes colombiens.

  • Musée El castillo

Votre fille a toujours rêver d’être une princesse et votre fils un chevalier alors ils se sentiront à leur aise dans ce musée-château à l’architecture gothique médiévale, inspiré des châteaux de la Loire, certes un peu kitch mais tellement paisible. Situé dans le quartier huppé de El Poblado, c’est un havre de paix dans une ville aussi frénétique. A leur mort, dans les années 70, un richissime colombien, Diego Echavarría Misas et son épouse Benedikta Zur Nieden, ont légué ce château à la Ville de Medellin en vue d’en faire un endroit dédié aux arts et à la culture. Visitez les différentes pièces du château avec son mobilier et sa décoration de l’époque. Laissez-vous séduire par ses jolis jardins aux styles totalement différents : à la française, inspirés par Le Nôtre, à la japonaise, tropical ou même contemporain. Admirez aussi le patio au style andalou. Vous pouvez y pique-niquer d’ailleurs le lieu propose des formules pique-nique (classique, mexicain, italien, végétarien…) à partir de 16€ par personne.

Tarif : environ 3,50€ pour les adultes et 2€ pour les enfants.

IMG_0438

IMG_0432IMG_0429

  • Le Musée de l’eau et le Parque des pieds nus (Museo del agua y parque de los pies descalzos)

Retirez vos chaussures et détendez-vous dans cet oasis de bien-être composé de fontaines, d’un bac à sable géant, d’une bambouseraie en plein cœur de Medellin. Comme l’indique son nom, les familles sont invitées à s’y balader pieds nus. L’endroit idéal pour délasser vos pieds endoloris par des heures de déambulations à l’assaut des sites touristiques de la ville !

Pique-niquez dans le calme des espaces verts du parc. Observez vos enfants jouer dans les fontaines au contact des petits Colombiens. Et si vous envisagez de vous rafraîchir, prenez des vêtements de rechange. L’eau est changée tous les jours et purifiée avec du chlore. A côté se trouve le musée interactif EPM, le musée de l’eau. Il compte 22 salles dans lesquelles la technologie est expliquée via des méthodes ludiques.

parque de los pies descalzosParque-De-Los-Pies-Descalzos-63242museo agua 2museo agua

  • El Peñol

A 1h15 de route de Medellin, le Peñón de Guatapé, aussi appelé Piedra del Peñol, est un monolithe de 220 mètres de haut que l’on peut gravir grâce à un escalier de…740 marches. L’ascension s’avère plutôt difficile surtout si, comme nous, vous montez avec votre bébé de 10kg dans les bras. Prévoyez au moins le porte-bébé. Comptez entre 15 et 30 minutes d’ascension en fonction de votre condition physique. Et gare aux vertiges et aux nausées pour les plus fragiles ! J’ai vraiment été épatée par mon aînée, Louisa (7 ans), qui a avalé les marches comme si de rien n’était. Elle en aurait même redemandé alors que Papa Bougeotte et moi on était au bout de notre vie… Mais la montée, aussi éprouvante soit-elle vaut vraiment le coup puisque la vue y est époustouflante. On découvre sous nos yeux, ébahis, une lagune artificielle avec son chapelet d’îlôts. Je vous conseille d’y aller le matin car la lumière y est beaucoup plus belle. Après toute cette aventure, vous pourrez vous désaltérer tout en contemplant le paysage dans l’un des petits bars situés au sommet.

Profitez du reste de la journée pour visiter le joli village de Guatapé avec ses façades colorées et ornées de zocalos (faïence). Pourquoi ne pas arpenter ses ruelles en motocarros (tuk tuk thailandais version colombienne) ou alors faire une petite balade en bateau sur ce magnifique lac artificiel. Le week-end et durant les vacances, les habitants de Medellin débarquent en masse à Guatapé pour profiter notamment des nombreux  sports nautiques qu’offrent la région. Une sacrée revanche pour ce village qui fut volontairement inondé à 50% par le gouvernement, dans les années 80, afin de créer un complexe hydroélectrique qui reste aujourd’hui un des plus importants de Colombie. À cette époque, il y eut un exode et le village fut en grande partie délaissé.

 

J’espère que mon article vous aura donner envie d’aller visiter mon deuxième pays et en particulier ma ville de naissance. Si vous avez l’occasion d’y aller, n’hésitez pas me dire ce qui vous a plu ou déçu ou encore de partager avec moi vos découvertes colombiennes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s